+ 33 (0)3 88 21 48 48

épilation

Lèvre supérieure

Menton

Aisselles

Maillot

Demi-jambes

Epaules, dos, torse…

Épilation au laser

Une épilation laser concerne aussi bien les hommes que les femmes, presque toutes les zones peuvent être traitées. 

L'épilation au laser

Le principe de traitement  

Consignes & déroulement de la séance

Complications, contre-indications & tarifs

L’épilation au laser

Le cabinet du Dr Isabelle GIGON est équipé d’un Laser Alexandrite et d’un Laser Nd-Yag qui seront choisis en fonction du phototype de votre peau :


Peau claire (Phototype 1à 3) : Laser Alexandrite

Peau mate ou foncée (Phototype 4 à 6): Laser Nd-Yag

Poils profonds épais (barbe, dos et menton) : Laser Nd-Yag
Le laser Nd-Yag permet une épilation toute saison et l’élimination temporaire du duvet sans trop de risque de repousse paradoxale.

Indications d’une épilation laser

L’épilatoire laser est possible pour les hommes comme pour les femmes, pour toutes les localisations, dans un but esthétique (épilation laser de toutes zones pileuses) ou thérapeutique (hirsutisme, hypertrichose, folliculites, pili incarnati…).

Le principe de traitement

Les lasers dépilatoires émettent un faisceau de lumière absorbé par la mélanine (pigment brun) de la tige et de la racine du poil. Le faisceau de lumière ainsi absorbée est transformé en chaleur qui est transmise aux cellules germinatives entrainant la destruction du poil.

La durée de vie d’un poil est en moyenne de 2 ans. Plusieurs séances sont nécessaires pour réduire significativement et durablement cette pilosité. Selon les données actuelles de la littérature médicale, on estime qu’il faut 6 à 12 séances sur chaque zone à épiler, suivi éventuellement d’un traitement d’entretien pour réduire de 80% – 90% une pilosité brune sur une peau claire. Si la peau est foncée ou le poil plus clair, le nombre de séances sera plus important. Dès la 3ème séance, les poils repoussent beaucoup moins vite et sont plus doux !

Les poils restants sont plus fins, plus clairs et plus clairsemés. La durée entre chaque séance se fait en fonction de la repousse, elle est en générale de 6 à 8 semaines entre la 1ère et la 6ème séance, de 8 à 12 semaines entre la 7ème et la 10ème séance puis en fonction de la repousse…

Les poils blancs ne peuvent, dans l’état actuel de la technique des lasers, être traités par cette méthode car ils ne contiennent pas de mélanine ; les poils blonds et roux ne sont pas éligibles à cette méthode.

Consignes avant la séance

Il est nécessaire d’arrêter l’épilation à la cire et/ou à la pince à épiler au moins 4 semaines avant le premier traitement laser et cela durant tout le protocole ainsi que la décoloration qui réduisent voire détruisent la quantité de cible (mélanine) et donc l’efficacité de cette technique remarquable.

Le rasage de la zone à traiter devra être réalisé deux jours avant la séance pour une plus grande efficacité ainsi qu’une bonne hydratation.

L’application d’une crème anesthésiante (EMLA® ou ANESDERM®) une heure avant la séance, à étaler en couche épaisse sur la zone à traiter est possible.

Pendant la séance

Une sensation de gêne peut être ressentie. Elle est variable selon les zones traitées et les patients.
Elle se traduit par une sensation de picotements, coup d’élastique et/ou de chaleur intense brève.

Le port de lunettes est OBLIGATOIRE pendant le traitement laser.

Les suites immédiates

La zone traitée est marquée par une rougeur, une sensation de chaleur et un œdème périfolliculaire (léger gonflement à la base des poils) pendant 15 min à une heure après la séance.

Il est recommandé d’appliquer une crème apaisante et un écran total immédiatement après la séance.
Il est également nécessaire d’appliquer un écran total une semaine après la séance sur les zones traitées.

Dans les 3 à 5 jours suivant la séance on pourra noter « l’éjection des poils traités ».
Cette phase peut durer jusqu’à 10 à 15 jours. Un gommage de la zone est indiqué 3 jours après le traitement laser.

Les complications possibles

Les complications telles que brûlure ou surinfection sont rares, les cicatrices sont exceptionnelles. Une application de crème hydratante plusieurs fois par jour est alors recommandée.

Des troubles de la pigmentation : hyperpigmentation (peau plus foncée que la normale) ou hypo pigmentation (peau plus claire que la normale) peuvent survenir dans les semaines suivant le traitement mais sont presque toujours réversibles (dans la grande majorité des cas elles sont dues à une exposition au soleil pré ou post-traitement).

Contre-Indications d’une épilation laser

Femmes enceintes, hypersensibilité connue à la lumière, expositions récentes au soleil ou la fréquentation de cabines de bronzage, activateurs de bronzage (type Oenobiol® et autobronzants), médicaments photo sensibilisants ou maladies photo sensibilisantes (porphyrie cutané tardive), prise de capsules d’isotretinoïne au cours des 6 derniers mois, infections cutanées, peaux récemment agressées (gommage ou peeling…), antécédents de cancer de la peau ou lésions suspectes…

Prise en charge de l’assurance maladie

Aucun remboursement n’est possible et aucun arrêt de travail ne pourra être accordé pour cet acte à visée esthétique.

Pour les actes à visée thérapeutique suivant : hypertrichose pathologique confirmée, hirsutisme confirmé et documenté, transsexuels, il peut exister une prise en charge partielle selon les grilles de cotations de la CCAM.

Exemple de tarifs épilation :
Visage : 60-120 euros TTC selon les zones / séance
Aisselles : 90 euros TTC/séance
Maillot : 150-180 euros TTC/séance
Demi-jambes : 250 euros TTC/séance
Epaules, dos, ventre, torse (homme) sur devis
Les prix sont établis en fonction de l’étendue de la zone à traiter.